Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Non à l'autoroute

Signature du Collectif d'Associations ..

7 Juillet 2014 , Rédigé par non à l'autoroute

Signature du Collectif d'Associations ..

Communiqué commun des Associations de défense des habitants et de l'environnement contre le projet de liaison A28-A13 proposé à la concertation.

Nous, communes et associations de défense des habitants et de l’environnement contre
le projet de liaison A28-A13 proposé à la concertation,


NOUS AFFIRMONS :
- La nécessité de désengorger Rouen,
- Qu’une nouvelle autoroute payante n’est pas la bonne réponse au fret de transit,
- Notre préférence pour un transport moins polluant et plus sécurisé des marchandises   par le rail et le transport fluvial,
- L’urgence de terminer les aménagements à l’Ouest de Rouen (finalisation des raccordements au Pont Flaubert, à la Sud III, etc.),
- Que le coût de 1 milliard annoncé est largement sous-estimé,
- Que le plan de financement entraînera une trop lourde charge pour les collectivités locales,
- Que l’ensemble des usagers (voitures et camions) continueront à tout faire pour éviter les péages,
- Notre refus des viaducs au-dessus des habitations, des zones naturelles et des industries.
- Que les études des trafics de transit des camions ne sont pas explicitées,
- Que les solutions alternatives sont ignorées.


NOUS DENONCONS :
- Le refus d’organiser un nouveau débat public (le débat public de 2005 portait sur un tracé de 27 kms et un projet différent),
- Le surcroit de pollution due à la concentration en CO2 et particules fines, très nocives pour la santé, mais aussi celles de tous les polluants secondaires tels que l’Ozone et bien d’autres encore.
- Le surcroît de pollution par le bruit,
- Le non respect du Grenelle de l’environnement qui exige qu’ « on ne passera pas à l’étape suivante tant que toutes les solutions possibles n’ont pas été étudiées»,

- Le fait que nous financerons 3 fois l’ouvrage :

o Avec nos impôts sur le revenus (50% pour le concessionnaire, 25% pour l’Etat et 25% pour les collectivités locales)
o Avec nos impôts locaux (50% du dépassement au-delà du Milliard devront être payés par les collectivités locales et 50% par l’Etat et le concessionnaire)
o Au péage quand nous emprunterons l’autoroute,
- Le principe de la concession au privé et le péage qui va :
o Dissuader la majorité des riverains et des transporteurs d’emprunter cette autoroute
o Surcharger le réseau secondaire aggravant la dangerosité et les coûts d’entretien de ces voiries
o Aggraver la perte de la maitrise publique des transports.


NOUS RECLAMONS :
- La présentation d’alternatives par l’Etat pour résoudre les problèmes de circulation existants,
- La préservation des 600 ha de terres agricoles, naturelles, habitées menacées par le tracé,
- La sauvegarde des habitations et de la qualité de vie des habitants,
- La protection de la ressource en eau et de la qualité de l’air,
- La préservation de la santé des habitants,
- La préservation de la sécurité des riverains (transports de matières dangereuses prévues),
- La communication de l’ensemble des études des impacts environnementaux, humains et sanitaires ainsi que les délibérations des COmités de PILotage,
- La préservation des sites touristiques (boucles de Seine, Bases de loisirs, Parc animalier, etc.),
- La suppression du péage d’Incarville sur l’A13 pour permettre aux Poids-Lourds et riverains de rester sur l’A13 sans frais, dans le cadre d’une alternative à la liaison A28-A13,
- Une véritable politique de transports en commun en jouant sur la complémentarité des différents modes,
- La création d’une autorité organisatrice de transport qui coordonne l’ensemble des services de transport dans le périmètre de la Métropole.

HALTE à la DESTRUCTION DURABLE IMPOSEE par la LIAISON A28-A13

Signature du Collectif d'Associations ..
Signature du Collectif d'Associations ..
Signature du Collectif d'Associations ..
Signature du Collectif d'Associations ..
Signature du Collectif d'Associations ..

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article